Ces femmes qui ont marqué l’histoire

Magaret Hamilton, ces femmes qui ont marqué l'histoire

Les avancées en faveur des droits des femmes ont, certes, été majeures depuis des décennies. L’affaire Weistein et la multitudes de témoignages révélés par les hashtags #metoo et #balancetonporc ont été de véritables déclencheurs dans l’esprit collectif. Pourtant, ce mouvement inédit ne révèle que la partie émergé de l’iceberg. En 2019, après des décennies de luttes incessantes en faveur des droits des femmes, les injustices, le sexisme et les discriminations restent encore trop présents dans notre vie quotidienne. Les violences ordinaires, les violences conjugales, les agressions sexuelles, le harcèlement moral, les inégalités salariales, les inégalités d’accès au marché de l’emploi, la différence du niveau de vie entre les femmes et les hommes, l’utilisation de la femme comme objet, sont une liste malheureusement non exhaustive de ce que les femmes doivent affronter systématiquement au cours de leur vie. Ces violences ne sont pas exceptionnelles. Le site internet 8mars.info a dressé un bilan chiffré pour montrer à quel point elles sont récurrentes et ancrées dans la société. Parmi ces chiffres on notera :

100% des femmes sont harcelées dans les transport en France (HCEfh, 2015).

80% des femmes sont confrontées au sexisme au travail en France (CSEP, 2015).

Tous les 3 jours en France, une femme meurt sous les violences de son compagnon.

1 femme sur 10 est victime de violences au sein de son couple en France (ENVEFF, ONDRP, INSEE). Tout comme 1 femme sur 10 déclare avoir subi un viol en France.

19,2% est l’écart moyen du salaire entre les hommes et les femmes en France pour un poste à compétences égales.

Dans le monde, une femme sur 3 subit des violences physiques et/ou sexuelles d’un partenaire à un moment de sa vie (OMS).

Source : http://8mars.info/chiffres/

Je ne compte plus le nombre de fois où j’ai entendu « Quand même, tu exagères. Il faut vraiment ne pas avoir de chance. » quand une femme raconte qu’elle a peur de prendre le métro ou de marcher seule par peur de se faire agresser ? Être une femme c’est aussi apprendre depuis petite que tu devras fournir plus d’efforts et que tu devras apprendre à faire avec. Non. Si nous pensons « devoir faire avec », c’est que le combat est déjà perdu. Se battre pour le droit des femmes n’est pas une question de pouvoir. Non messieurs, le féminisme n’a pas pour but de vous soumettre. Ce que nous voulons, c’est simplement l’égalité. Je fais le même travail que toi, j’effectue les mêmes tâches, le même volume horaire, j’ai les mêmes compétences, mais je gagne moins parce que je suis née avec un vagin ? Notre anatomie définirait donc notre vie ? Cette opposition femmes-hommes ne doit plus être.

Pour rappeler à quel point la lutte pour le droit des femmes est essentiel dans une société démocratique et humaine, voici des figures qui, par leur combat et leur volonté, ont autant impacté la vie des femmes que des hommes.

Simone Veil

Simone Veil, ces femmes qui ont marqué l'histoire
©Album de Reporter Sans Frontières avec l’AFP = 100 Héros pour la liberté de la presse.

C’est à Simone Veil que nous devons l’une des plus grandes avancées pour le droit des femmes. En 1974, elle est nommée ministre de la santé par le président Valéry Giscard D’Estaing. C’est à ce poste qu’elle mènera le combat de sa vie en présentant un projet de loi dont le but est de dépénaliser l’interruption volontaire de grossesse (IVG). Son combat lui vaudra les foudres d’une partie de la classe politique et de l’opinion publique. Dans une société où l’homme pensait encore avoir la mainmise sur le corps de la femme, Simone Veil subit de violentes critiques autant professionnelles que personnelles. L’histoire lui rendra justice lorsque, le 17 janvier 1975, la loi dépénalisant l’IVG entre en vigueur. Elle reste aujourd’hui l’une des personnalités préférées des Français.

Le 8 mars 2019, le premier prix Simone Veil a été décerné à la Camerounaise Aissa Doumara Ngatansou. Ce prix distingue chaque année celles et ceux qui contribuent à faire avancer la cause des femmes dans le monde. La première lauréate, Aissa Doumara Ngatansou, est une militante engagée contre les mariages forcés et les violences sexuelles au Cameroun. Coordinatrice pour l’Association de lutte contre les violences faites aux femmes, elle est également venu en aide aux femmes victimes du groupe terroriste Boko Haram.

Margaret Hamilton

Magaret Hamilton, ces femmes qui ont marqué l'histoire
Magaret Hamilton dans le module de commandement Apollo, ©NASA. (https://www.nasa.gov/50th/50th_magazine/scientists.html)

Son nom est méconnu du public et, pourtant, c’est grâce à Margaret Hamilton que l’Homme a pu marcher sur la Lune. Si l’histoire aura retenu le nom de Neil Amstrong, c’est Margaret qui est à l’origine du succès de la mission Apollo 11 et du développement des logiciels informatiques qui ont permis cette mission. C’est son travail qui a posé les bases de l’informatique moderne. Il aura fallu quarante sept années au gouvernement américain pour récompenser celle qui a permis ce bond historique pour l’humanité. En 2017 Margaret Hamilton reçoit la plus haute distinction aux États-Unis, la Médaille présidentielle de la liberté remise par le président Barack Obama.

Nettie Stevens

Nettie Stevens, ces femmes qui ont marqué l'histoire
Nettie Stevens, 1904, ©The Incubator (Courtesy of Carnegie Institution of Washington). (https://commons.wikimedia.org/wiki/File:Nettie_Stevens.jpg?uselang=fr)

Nettie Stevens était une généticienne américaine qui, grace à ses travaux, a permis de réfuter des siècles d’années durant lesquels les hommes accusaient les femmes d’être responsables de ne pas pouvoir enfanter d’un héritier mâle. En effet, Nettie Stevens a découvert la fonction des chromosomes sexuels au tout début du XXe siècle, que le sexe d’un organisme était déterminé par ses chromosomes x et Y.

Marie Curie

Marie Curie, ces femmes qui ont marqué l'histoire
Marie Curie vers 1920.

Marie Curie s’est inscrite dans l’histoire des sciences grâce à ses découvertes sur la radioactivité. Cette physicienne française est la première femme à recevoir le Prix Nobel de physique. À son parcours scientifique exceptionnel s’ajoute la détermination dont elle fait preuve dans les autres domaines de sa vie. En avril 1906, son mari Pierre Curie meurt d’un accident et elle reste seule pour élever ses deux filles. Loin de s’avouer vaincue, quelques mois après ce drame, Marie Curie occupe le poste d’enseignant de son défunt mari à la Sorbonne. Elle devient ainsi la première femme à y obtenir une chaire. Elle continuera ses recherches jusqu’à obtenir le Prix Nobel de Chimie en 1911. Trois ans plus tard, en 1914, elle crée le premier service radiologique mobile et met ainsi ses travaux sur la radioactivité au service des blessés de la Première Guerre mondiale.

Anna Politkovskaïa

Anna Politkovskaïa, ces femmes qui ont marqué l'histoire
Anna Politkovsaïa pendant une interview à Leipzig en 2005. ©Das blaue Sofa / Club Bertelsmann. (https://www.flickr.com/photos/69405974@N04/6343055227)

Le 7 octobre 2006, Anna Politkovskaïa est abattue par balles dans sa cage d’escalier à Moscou. Cette journaliste russe est devenue un symbole de la lutte pour la liberté de la presse. Elle était connue pour sa critique virulente envers les actions de Vladimir Poutine et ses enquêtes sur les violations des droits de l’homme dans le conflit tchétchène. Menaces de mort, enlèvement, arrestations, empoisonnement, voilà ce dont Anna Politkovskaïa aura été victime pour son travail journalistique. Si ses assassins n’ont jamais été identifiés, la Cour Européenne des droits de l’Homme a condamné en juillet 2018 la Russie pour manquements dans l’enquête du meurtre de la journaliste.

Malala Yousafzai

Malala Yousafzai, ces femmes qui ont marqué l'histoire
Malala Yousafzai en 2015. ©Simon Davis/DFID (https://www.flickr.com/photos/dfid/22419395331/)

Malala est une Pakistanaise qui, malgré son jeune âge, se bat pour que les petites filles de son pays puissent avoir accès à l’éducation et aller librement à l’école. C’est en 2008 alors que Malala n’a que 11 ans que le public la découvre. Elle s’exprime à cette époque à travers un blog où elle dénonce les talibans qui détruisent les écoles et empêche les jeunes filles d’accéder à l’éducation. Son courage lui vaudra la haine des talibans qui, le 9 octobre 2012, montèrent dans son bus scolaire. L’un des talibans lui tire une balle dans la tête. Malala, touchée à la tête et au cou, se retrouve dans un état critique. Sortie miraculeusement vivante de cet attentat, Malala devient un exemple et un symbole pour les militants du droit à l’éducation à travers le monde. Son engagement la mènera vers de nombreuses récompenses : le prix national de la jeunesse pour la paix de la part du Pakistan en 2011, le prix Simone de Beauvoir pour la liberté des femmes en 2012, le prix Sakharov et Ambassadeur de la conscience d’Amnesty International en 2013. En 2014, Malala reçoit le prix Nobel de la paix. En 2015, le magazine Time intègre Malala dans sa liste des femmes les plus influentes au monde.

Kathrine Switzer

Kathrine Switzer, ces femmes qui ont marqué l'histoire
Kathrine Switzer, une des premières femmes à courir un marathon, Boston, 1967. ©Recuerdos de Pandora (https://www.flickr.com/photos/recuerdosdepandora/7060270605)

Alors que Kathrine Switzer étudie le journalisme à l’Université de Syracuse à l’automne 1966, elle entend parler de l’histoire de Roberta Gibb. En avril 1966, Roberta s’était caché dans un buisson pour pouvoir courir le marathon de Boston, de façon non officielle. En effet, les femmes étaient victime de préjugés à l’époque quant à leur capacité sportive. L’année suivante, en 1967, Kathrine Switzer décide elle aussi d’intégrer le marathon mais de façon officielle en courant avec un vrai dossard. Le directeur du marathon de Boston, Jock Semple, qui avait déjà vécu la course de Roberta comme une humiliation, était fou de rage quand il réalisa qu’une femme s’était intégré à sa course. Kathrine est agressée par Jock Semple qui essaie de l’extraire de force en lui arrachant son dossard et en criant : « Tirez-vous de ma course […] ! ». Le compagnon de Kathrine vient à son aide et bouscule le directeur d’un coup d’épaule. Elle put ainsi terminer sa course en 4 heures et 20 minutes, prouvant ainsi que les femmes étaient aussi capables de courir un marathon.

Jane Goodall

Jane Goodall, ces femmes qui ont marqué l'histoire
Jane Goodall, le 8 octobre 2010 à New York, ©Nick Stepowyj. (https://www.flickr.com/photos/nickstep/5407412315)

Jane Goodall est une primatologue, ethnologue et anthropologue britannique de renommée mondiale. Ses travaux en immersion chez les chimpanzés ont permis de faire avancer la science en redéfinissant la conception que l’homme a de l’animal. Alors que le monde ne connaissait quasiment rien de la parenté génétique entre le chimpanzé et l’homme, Jane Goodall fit l’une des plus grandes découvertes du 20e siècle : les chimpanzés font et utilisent des outils. Ses recherches ont redéfini la relation entre les humains et les animaux et entraîné une prise de conscience qui impacte aujourd’hui encore cette relation dans le monde entier. En 1977, Jane fonde le Jane Goodall Institute dont le but est de soutenir des programmes de conservation, de développement, de protection des chimpanzés sauvages en Afrique. Jane Goodall a reçu de nombreuses distinctions durant sa carrière scientifique, à l’image du prix Kyoto pour la science en 1990 et du prix Gandhi pour la non-violence en 2001.

En septembre 2018, les journalistes de Brut ont pu rencontrer Jane Goodall dans le cadre d’une interview au message universel et primordial.

 

Cette liste est non exhaustive. Nombreuses sont les femmes qui, par leurs combats, leurs prises de paroles, leur persévérance, ont su marquer l’histoire et laisser une empreinte indélébile positive sur notre vie.

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s