Avis lecture : Homo Canis, une histoire de l’homme et de l’Humanité, de Laurent Testot

Homo Canis, lifebylita

Homo Canis, une histoire de l’homme et de l’humanité est un livre de Laurent Testot publié chez Payot. Si comme moi vous adorez ces petites boules de poils, vous cherchez sûrement à en savoir un peu plus sur eux. En apprendre plus sur nos amis les chiens, les comprendre, savoir pourquoi nous y sommes tant attachés, voilà ce qui m’a motivé à lire ce livre.

Présentation

Laurent Testot est un journaliste, conférencier et globe-trotteur à l’origine de plusieurs ouvrages en histoire mondiale. Il publie Homo Canis, une histoire de l’homme et de l’humanité aux Éditions Payot & Rivages en 2018. Il est aussi l’auteur de Cataclysmes, une histoire environnementale de l’humanité. Ces deux ouvrages se trouvent ma wishlist de livres à lire en 2019.

Homo Canis, lifebylita

Avec Homo Canis, Laurent Testot nous raconte la fabuleuse épopée du chien à travers l’histoire. Comment sommes-nous passés d’un prédateur indompté à un animal domestique en quelques dizaines d’années ? Comment l’histoire du chien est-elle le témoin de notre propre histoire ? Que peut-elle nous apprendre sur nous-même ? C’est à ces questions que répond l’auteur. Du continent américain au Japon, en passant par l’Australie, nous embarquons pour un voyage dans le temps à travers la planète.

Mon avis

Homo Canis, lifebylita

Pour ceux qui me suivent sur Instagram, vous savez que j’ai commencé la lecture de ce livre en fin d’année 2018. J’ai dû longtemps le mettre en pause pour me concentrer sur d’autres projets. À chaque reprise, je jetais un coup d’œil rapide aux lignes précédentes pour me situer à nouveau dans la chronologie. Le livre est plutôt technique et retrace l’histoire des chiens de façon scientifique mais, reste largement accessible.

La couverture du livre est magnifique. C’est d’ailleurs elle qui m’a attirée très vite pendant que je flânais dans les rayons de la librairie.

L’ouvrage est très bien fait. Vous y trouverez un glossaire – qui s’avère fort utile – reprenant les différentes races de chiens mentionnées, une chronologie et un arbre généalogique des canidés.

Nous ne sommes pas face à un roman et, si c’est ce genre de récit qui vous intéresse il faudra passer votre chemin. En revanche, si vous êtes curieux.ses et aimez apprendre de nouvelles choses, je vous conseille vivement Homo Canis. L’ouvrage se compose de trois parties :

  • première partie : comment nous avons perdu notre liberté ;
  • deuxième partie : comment nous avons fait l’histoire ;
  • troisième partie : comment les humains nous ont modelés.

Chaque fraction est divisée en plusieurs sous-parties correspondant à une histoire spécifique. La première partie est, selon moi la plus difficile à lire. Sa lecture est assez laborieuse car nous sommes dans l’aspect technique de l’histoire. C’est une succession d’explications qui peut parfois être lassant. Les anecdotes de l’auteur relèvent toutefois les propos. Ce qui fait l’originalité d’Homo Canis c’est que l’auteur s’efface pour laisser parler les chiens. Chacun d’eux nous raconte son histoire, relevé de traits d’esprit qui font référence au rapport que la société entretient avec les chiens.

C’est à partir de la deuxième partie que j’ai adoré ce livre. Il correspondait plus à l’idée que je me faisais de l’ouvrage. La troisième a conforté cette impression. Voilà qui prouve encore une fois qu’en lecture comme dans la vie, il ne faut pas se fier aux premières impressions.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s